Manfallet

Photo – Performance in Situ

“Il n’y a qu’un problème philosophique vraiment sérieux : c’est le suicide. Juger que la vie vaut ou ne vaut pas la peine d’être vécue, c’est répondre à la question fondamentale de la philosophie”“L’absurde, c’est la raison lucide qui constate ses limites”
“A partir du moment où elle est reconnue, l’absurdité est une passion, la plus déchirante de toutes”
Extrait du Mythe de Sisyphe, Albert Camus.

(FR) Manfallet est un travail de documentation photographique et vidéo autour de la poétique de l’espace. Ressentir le lieu et y placer le corps, comme un élément qui cherche à s’y fondre, engager un moment de dialogue intime avec l’espace est l’enjeu central de ce travail, comme approche chorégraphique de l’image. Débouler la montagne, un mouvement qui rappel inévitablement au mythe de Sisyphe dans lequel Camus introduit sa philosophie de l’absurde. La recherche en vain de sens de l’homme, d’unité et de clarté, dans un monde inintelligible, dépourvu de Dieu et dépourvu de vérités ou valeurs éternelles. Est-ce que la réalisation de l’absurde nécessite le suicide ? Camus répond : « Non, elle nécessite la révolte.»

L’installation prend la forme d’un triptyque photographique accompagné d’une vidéo, projetée à la même dimension que les photos, de 5m x 3m. 


« There is only one really serious philosophical problem: it is suicide. To judge that life is worth or not worth living, is to answer the fundamental question of philosophy «  « The absurd is the lucid reason that finds its limits » « From the moment it is recognized, absurdity is a passion, the most heartbreaking of all » Excerpt from the Myth of Sisyphus, Albert Camus.

(ENG) Manfallet is a photographic and video-performance documentation around the poetics of space. Placing the body in its environment, as an element that seeks to blend in, engage a moment of an intimate dialogue with space is the challenge of this work as a choreographic approach to the image. Tumbling down a mountain is a gesture that inevitably leads to the myth of Sisyphus where Camus introduces his philosophy of the absurd. The vain pursuit of the sense of man, of unity and clarity, in an unintelligible world, devoid of God and devoid of truths or eternal values. Does the realization of the absurd require suicide? Camus replies, « No, it requires revolt. ». 

The installation takes form of a photographic triptych accompanied by a video 


Photographies Francesca Tallone
Performance Olivia Faye Lathuillière
Juin 2016, Vermont, USA.

Vidéo-performance Durée/Length  4 minutes (présentée en boucle)
Captation et montage Olivia Faye Lathuillière
Concept et mouvement Olivia Faye Lathuillière
Îles Lofoten, Norvège, Mai 2017


21.01 – 04.02 2018  :  Exposition « Le Manfallet » @Galerie Métèques – Montréal,  QC
19.10 – 19.11 2018 :  Exposition Physique Curieuse/ Curious Physics @Gamma – Montréal,  QC


A COLLABORATION WITH FRANCESCA TALLONE

FRANCESCA TALLONE, artiste américaine multidisciplinaire et curatrice basée à Montréal. Son travail de photographe a été présenté dans le magazine Surface comme lauréat du prix de photographie de mode Avant Guardian, ainsi que pour Nomenus Quarterly, Antler Magazine, The Great Discontent et publications en ligne (Surface Magazine, Film & Grain Magazine et The Great Discontent ). Elle travaille également avec des films 8 mm, notamment en créant des éléments visuels abstraits destinées aux performances musicale (Ylang-Ylang, Cosi-Cosi, Tinycastles, Royal Palms, Close Talker)