• Fenix
 
Fiction expérimentale
Durée  18″38
Prod: Equivoc 2022
Montréal, QC / CANADA

FR Sortie prévue pour hiver 2022
«Une authentique nature morte naît le jour où un peintre prend la décision fondamentale de choisir comme sujet et d’organiser en une entité plastique un groupe d’objets. Qu’en fonction du temps et du milieu où il travaille, il les charge de toutes sortes d’allusions spirituelles, ne change rien à son profond dessein d’artiste : celui de nous imposer son émotion poétique devant la beauté qu’il a entrevue dans ces objets et leur assemblage. » – Charles Sterling, 1952<
FENIX est un film sur l’esthétisation du cycle, la figure de recommencement et l’expérience du temps. Des objets sont manipulés directement devant la caméra et effectuent une transformation vers l’abstraction puis vers le corps. La métamorphose est le fondement de cette nouvelle création qui s’est établie sur trois point d’inspirations : les témoignages d’expériences de proximité de la mort, les peintures de vanités et de nature morte ainsi que l’oiseaux mythique, le Phoenix.

SYNOPSIS « Une femme à la dérive se trouve piégée dans un cercle vicieux de renaissances par ses cendres. Passionnée de cascade en voiture, lors d’une virée nocturne routinière, un accident explosif vient bouleverser son quotidien à jamais. FENIX vous emmène dans un univers transcendantal, nocturne, sexy et rock n’roll, où les âmes en peine se libèrent et déterrent des trésors oubliés. »

ENG Short to be released in spring 2022.
“An authentic still life is born the day a painter makes the fundamental decision to choose as a subject and organize a group of objects into a plastic entity. That depending on the time and the environment in which he works, he charges them with all kinds of spiritual allusions, does not change anything in his profound artistic design: that of imposing on us his poetic emotion in front of the beauty that he has glimpsed. in these objects and their assembly.– Charles Sterling, 1952
An exploration of the aestheticization of the cycle, on the figure of restarting and the experience of time. Objects are manipulated directly in front of the camera, within miniature models and perform a transformation towards abstraction and then towards the body. The metamorphosis, from the object to the intangible, is the foundation of this new surrealistic drama piece, where the body-object, in search of the essence, and the idea of the ephemeral is central to it, and comes to flourish with the borders of the absurd.

SYNOPSIS  “A stuntwoman finds herself trapped in a vicious cycle of rebirths through her ashes. One evening during a routine ride in her sports car, an explosive accident changes her daily life forever. FENIX takes you to a transcendent, nocturnal, sexy and rock’n roll world, where lost souls break free and unearth forgotten treasures. “

Scénario, Réalisation Olivia Faye Lathuillière
Assistante à la réalisation Sarah Coupal
Conseillères drammaturgique Alix Mouysset, Pamela Masseport
Direction photo Chloé Ellegé
Coordination de production Sarah Coupal

Performance Kim-Sanh CHÂU
Manipulation Olivia Faye Lathuillière
Musique Joe Chamandy, (ITCHY SELF)

Chef Post production / Montage  Benoit Salin 
Sound design  Samuel Haythornthwaite
Mixage Isabelle Lussier

Ce film est réalisé dans le cadre du Programme d’aide au Cinéma indépendant (ACIC) de l’Office National du Film du Canada (ONF).Projet soutenu par le Conseil des arts et des lettres du Québec, L’Association Québécoise des Marionnettistes (AQM)

DATES
19 Avril au 2 Mai 2021 Résidence de création à la Maison Internationale des Arts de la Marionnette (MIAM) d’Outremont, Qc